Vue d'ensemble

La Fondation interaméricaine , en collaboration avec le Social Science Research Council (SSRC), accueille des candidats pour son nouveau programme de bourses de recherche visant à faire progresser la recherche rigoureuse sur le terrain sur des questions concrètes concernant le développement mené par les communautés en Amérique latine et dans les Caraïbes.*

  • L'expression "mené par la communauté" fait référence à des approches dans lesquelles les membres de la communauté proposent, dirigent, gèrent et investissent dans leurs propres efforts de développement par le biais d'organisations locales de la société civile et d'organisations de base, y compris des associations de jeunes, des coopératives de producteurs, des fondations communautaires, des organisations confessionnelles et d'innombrables autres qui prospèrent dans toute la région.
  • Le "développement" comprend l'ensemble des efforts qui affectent le bien-être des membres de la communauté, tels que les possibilités de réaliser leur potentiel, d'exercer leurs droits civiques, de rendre leurs communautés plus sûres et de protéger leur environnement naturel.
  • Les "questions concrètes" doivent fournir des informations qui inspirent les décisions d'une organisation gérée par la communauté, de l'IAF et/ou d'autres donateurs et partisans du développement géré par la communauté.
  • Une "recherche rigoureuse sur le terrain" doit refléter les normes et les meilleures pratiques qui garantissent des résultats solides et impartiaux.

L'IAF attribuera jusqu'à dix bourses en 2025. Chacune des dix bourses comprend une allocation de 20 000 dollars pour soutenir un chercheur individuel travaillant pendant douze mois dans un ou plusieurs pays de la région où l'IAF travaille (voir IAF.gov/Where we work), la participation en personne à un atelier d'orientation de trois jours et l'engagement avec le réseau des boursiers de l'IAF.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 3 décembre 2024. Les candidatures peuvent être déposées en ligne à l'adresse suivante : https://ssrc.secure-platform.com/a/solicitations/1143/home.

Thèmes de recherche

La Fondation interaméricaine souhaite comprendre si et comment les modèles dirigés par les communautés ont eu un impact tangible sur leurs communautés au fil du temps, et comment les communautés réagissent aux tendances mondiales au niveau local. Nous sommes particulièrement intéressés par les efforts menés par les communautés qui s'efforcent de promouvoir :

  • la création d'opportunités économiques et autres, en particulier pour les femmes et les jeunes,
  • des moyens efficaces de s'attaquer aux facteurs de la migration irrégulière et/ou de renforcer l'enracinement et la résilience des populations vulnérables,
  • l'intégration des migrants et autres populations déplacées,
  • les réponses à la violence chronique (y compris la violence fondée sur le genre), 
  • la cohésion sociale,
  • l'inclusion sociale (y compris les personnes d'ascendance africaine, des autochtones, des personnes handicapées et d'autres groupes marginalisés),
  • l'agriculture durable,
  • la résilience aux catastrophes, 
  • la philanthropie communautaire, et
  • d'autres questions de développement dans lesquelles les communautés sont impliquées.

L'IAF accueille les propositions de recherche qui traitent des thèmes de développement susmentionnés en utilisant l'un des cadres suivants :

1. Des réponses communautaires qui reflètent l'impact, l'échelle et la durabilité

Nous souhaitons comprendre si, comment et dans quelle mesure les modèles menés par les communautés ont élargi les opportunités pour leurs communautés ou ont eu un impact durable à grande échelle. Réfléchissez à des questions telles que : qu'est-ce qui rend certains modèles plus efficaces et/ou plus durables que d'autres ? Ou quels sont les obstacles qui empêchent les modèles ou les organisations menés par les communautés d'avoir un impact durable à grande échelle ?

2. Les principes du développement mené par la communauté

Nous accueillons favorablement les recherches qui testent certaines hypothèses fondamentales sur la capacité des efforts menés par les communautés à transformer les réalités locales. Par exemple, dans quelle mesure et dans quelles conditions les organisations locales ont-elles favorisé le capital social, engendré une plus grande mobilité sociale, inspiré des changements de politique ou amélioré la mise en œuvre des politiques ? Ou encore, quand le développement menés par les communautés et financé par les donateurs a-t-il été particulièrement efficace par rapport à d'autres modèles d'aide au développement ?

3. Réponses locales aux tendances mondiales

Nous aimerions en savoir plus sur les solutions que les communautés ont développées pour répondre aux implications locales des tendances globales qui affectent le monde dans lequel nous vivons. Par exemple, comment les communautés ont-elles réagi aux migrations irrégulières, aux chocs et au stress liés au climat, à la diminution des ressources naturelles et de la biodiversité, à la violence chronique, aux nouvelles technologies ou à la réduction des espaces d'engagement civique, y compris dans les espaces urbains ? Ou comment ont-elles tiré parti des nouveaux outils et innovations tels que la popularisation des nouvelles technologies médiatiques, l'IA, REDD+, les crédits carbone, les financements mixtes et les investissements d'impact ? Quels sont les nouveaux partenariats ou approches en cours de développement ?

Conditions d'obtention de la bourse

Les boursiers de recherche de l'IAF devront :

  • Préparer et soumettre au SSRC un rapport de bourse de 1 250 à 2 500 mots, dans les six mois suivant l'expiration de la période de la bourse, qui décrit clairement la question de recherche, les méthodes, les résultats, les limites et les implications pour la pratique et/ou la politique.
  • Élaborer au moins une note courte, bien rédigée et publiable ou un autre document de communication pour l'IAF, couvrant les principales conclusions et recommandations pour les organisations locales et les bailleurs de fonds.
  • Collaborer avec au moins une organisation communautaire pour mener à bien la recherche sur le terrain.
  • Participer à une séance d'orientation de trois jours en personne pour mieux comprendre l'IAF, nouer des liens avec le personnel de l'IAF et d'autres boursiers, et passer en revue les attentes de la bourse.
  • Participer aux plateformes hébergées par l'IAF, telles que les médias sociaux et les événements.
  • Conformément à la loi américaine sur l'aide à l'étranger (US Foreign Assistance Act), les boursiers effectuant des recherches dans un pays cité dans la loi devront se soumettre à un contrôle des stupéfiants dans le pays et certifier qu'ils respectent les dispositions relatives à la lutte contre les stupéfiants**.

Éligibilité

Nous accueillons tous les chercheurs qui possèdent l'expertise, les compétences et la créativité nécessaires pour répondre aux questions ci-dessus et qui sont disponibles pour le faire pendant la période de douze mois de la bourse. Les candidats doivent être citoyens de l'un des pays dans lesquels l'IAF travaille, y compris les États-Unis. Au-delà de ces exigences, nous ratissons large : Les candidats peuvent être inscrits à un programme d'études supérieures ou avoir terminé leurs études ; ils peuvent travailler dans le milieu universitaire en tant qu'enseignants ou chercheurs ; ils peuvent travailler en partenariat avec des organisations communautaires ; ils peuvent faire partie d'une institution ; ou ils peuvent travailler de manière indépendante. Ce qui importe le plus, c'est que les candidats puissent démontrer qu'ils sont capables de répondre efficacement à nos questions.

Critères de sélection

Un comité d'examen multidisciplinaire, convoqué par l'IAF et comprenant du personnel de l'IAF, évaluera les propositions sur la base de la pertinence, de la qualité, du mérite intellectuel, de l'adéquation entre la question de recherche et la conception de la recherche, de la faisabilité et des implications pratiques de la recherche proposée pour l'IAF, les organisations communautaires, les décideurs politiques et/ou les bailleurs de fonds.

Postuler

Les candidats peuvent poser leur candidature en anglais, en espagnol, en portugais ou en français, et doivent écrire dans une prose claire et intelligible pour un comité de sélection multidisciplinaire et interrégional. Veuillez utiliser la police Times New Roman, 12 points, et des marges d'un pouce. Le dossier de candidature comprend

  • Un formulaire de demande standard en ligne.
  • Un résumé de recherche (250 mots maximum) qui résume votre projet de recherche.
  • Une déclaration (maximum 250 mots) décrivant comment votre recherche peut éclairer les décisions d'une organisation locale, de l'IAF et/ou d'autres donateurs de développement communautaire.
  • Une déclaration personnelle (500 mots maximum) qui explique (a) ce qui vous motive ou vous inspire à poursuivre ce projet de recherche sur le développement mené par les communautés, et (b) comment la recherche proposée contribuera à votre compréhension du sujet en question.
  • Une proposition de recherche (5 pages maximum) qui comprend :
    • Pertinence. Expliquez clairement la question de recherche à laquelle vous répondrez dans le cadre de cette bourse et comment elle fait avancer l'un des thèmes de recherche de l'IAF mentionnés ci-dessus.
    • Contribution. Décrivez les implications pratiques de la recherche proposée. En d'autres termes, comment pensez-vous que les résultats de votre recherche peuvent être utiles aux organisations dirigées par la communauté, aux donateurs et/ou à d'autres parties prenantes ?
    • Méthodes. Décrivez les méthodes que vous utiliserez pour la recherche sur le terrain, le type de données que vous collecterez, la manière dont vous analyserez ces données et les mesures que vous prendrez pour garantir la fiabilité des données et de l'analyse. L'IAF est ouvert à toute une série d'approches et de modèles de recherche, y compris des méthodes quantitatives, qualitatives ou mixtes, des approches à site unique, à pays unique ou des approches comparatives. Expliquez pourquoi vous avez choisi l'approche proposée pour la question donnée.
    • Travaux réalisés jusqu'à présent. Si elle est disponible, une brève description de tout travail de recherche connexe effectué à ce jour, en notant toute analyse préliminaire ayant servi de base à la recherche proposée.
  • Une bibliographie sélectionnée (2 pages maximum) en rapport avec la recherche proposée. Vous pouvez utiliser le style de citation normalisé de votre choix (par exemple, MLA, APA, Chicago).

    *L'IAF travaille dans les pays suivants des Caraïbes : Antigua & Barbuda, Barbade, Dominique, Grenade, Guyane, Haïti, Jamaïque, Sainte-Lucie, Saint-Vincent & les Grenadines et Trinité & Tobago.

    **La liste des pays couverts par cette disposition du Foreign Assistance Act est soumise au Congrès américain avant le 15 septembre de l'année fiscale précédente. Pour l'année fiscale 2024, ces pays comprennent le Belize, la Bolivie, la Colombie, le Costa Rica, la République dominicaine, l'Équateur, le Salvador, le Guatemala, Haïti, le Honduras, la Jamaïque, le Mexique, le Nicaragua, le Panama et le Pérou. Cette liste est susceptible d'être modifiée d'une année fiscale à l'autre.

    Personnel du SSRC chargé de l'administration de cette bourse

    Elsa Ransom
    Directrice adjointe

    Tara Shukla
    Associé de programme

    Menu